Publication

EXPOSER LES MÉMOIRES ET L’HISTOIRE

BERLIN – RAVENSBRÜCK

 

 

Réalisé à l’initiative de chercheurs et de professionnels des mémoriaux en région Rhône-Alpes, regroupés dans le réseau Memorha, cet ouvrage collectif, présenté sous la forme d’un carnet de visites et de rencontres, s’adosse à un travail d’enquête et de documentation mené à Berlin et à Ravensbrück.

Il éclaire la vitrine mémorielle actuelle de Berlin par une approche concrète, actuelle, documentaire des différents lieux de mémoire et d’histoire. Des visites commentées sont complétées par des rencontres avec des professionnels, des historiens, des sociologues, des conservateurs, des politologues, des élus qui proposent des analyses et des mises en perspective.

Les développements principaux sont consacrés à la période nazie et à la mémoire de la RDA dans l’Allemagne réunifiée que complète une réflexion sur les défis de ces mémoires dans une société d’immigration et sur l’Art des mémoires dans la ville.

Ce questionnement du travail de mémoire « in situ » aide à approcher la notion théorique de travail de mémoire, qui n’est pas seulement travail de « deuil », de commémoration ou de repentance mais effort de clarification de l’histoire, réflexion sur ses formes de transmission et ses usages présents.

 

 

Ouvrage coordonné par :

Alain Battegay, sociologue CNRS Lames-Modys

Geneviève Erramuzpé, directrice de la Maison d’Izieu, mémorial des enfants juifs exterminés

Marie-Thérèse Têtu-Delage, socio-anthropologue Modys

 

Avec les contributions de : Ulrich Baumann, Benoît Cazenave, Gaby Dolff-Bonekämper, Stefanie

Endlich, Robert Fissenewert, Kai Gruzdz, Matthias Heyl, Christiane Hoss, Katherina Kayser,

Lore Kleiber, Thomas Kunz, Rainer Ohliger, Robert Philipp, Thomas Schaarschmidt, Miriam

Schoofs, Wolfgang Thierse, Christel Trouvé.

Presses universitaires de Saint-Etienne: http://publications.univ-st-etienne.fr